Road trip en Italie

Vous l’avez vu sur Instagram, pour nos premières vacances en amoureux nous sommes allés en Italie. La première question que l’on s’est posé : où va t on dormir ? Adepte du « tout au dernier moment » (surtout moi) le plus simple était alors de trouver un Airbnb à proximité d’à peu près tout, surtout au mois d’août. Thomas a donc réservé une petite maison dans un village nommé Colorno. C’est ici que notre road trip en Italie a commencé ..
Ps : article assez long.. si t’as la flemme de lire tu peux descendre directement à la fin pour y voir ma (première) vidéo qui résume le tout. 

First step : trouver notre maison Airbnb

Thomas a trouvé une charmante demeure à Colorno. Il nous a fallut à peu près 5h de route afin de nous y rendre (en partant d’Antibes). Vous le savez sans doute, je n’ai pas le permis, je suis une vraie peureuse et c’est donc mon chéri qui a conduit. Une fois passé la frontière, mes peurs se sont décuplées : les Italiens n’ont sans doute pas le même code de la route que nous de toute évidence ! Nous avons étés assez dubitatifs face à leur conduite qui consiste à ne pas respecter les limitations de vitesse, doubler à tout va par la gauche mais aussi par la droite et surtout coller à moins 5 mètres au cul. M’enfin, cela ne nous a absolument pas découragé, Thomas est un excellent conducteur ! Après ce long voyage, notre hôte nous a averti que la maison n’était pas encore tout à fait prête à nous accueillir. Nous sommes donc allés dans un bar au village, après avoir repéré dans un premier temps où se situait la maison. C’est à ce moment là que j’ai été conquise par les italiens. A peine posés devant notre café, un villageois a commencé à nous taper la causette. Moi, je ne parle pas un brin l’italien mais Thomas étant originaire de ce pays les mots lui sont vite revenus. En revanche c’est tout de même assez compréhensible, j’étais alors très attentive à la discution. Cet homme nous a demandé ce que nous comptions faire de nos vacances. Ma première réponse : aller à Venise ! La sienne ? « Ha, solo acqua! ». Peu importe, j’en rêve depuis gamine et j’irai quoiqu’il advienne. Quelques minutes plus tard nous sommes repartis afin de rencontrer notre hôte Léonardo. Un homme assez âgé qui était trilingue. Trop facile ! Il avait l’air bienveillant et nous a fait la visite de notre future maison de vacance. Quelle surprise ! Une gigantesque maison avec son immense piscine. A l’allure ancienne avec son histoire. Une vraie maison italienne où une famille y a vécu, avec ses photos, ses cafetières italiennes (oui oui au pluriel) et les sols grinçants. Nous savions d’ores et déjà que nous allions l’adorer. Nous avons posé nos valises et établi nos marques en un rien de temps. Léonardo nous a laissé sa maison avec quelques recommandations (comme l’importance du tri des déchets) puis aussitôt parti nous avons fait un plouf dans la piscine avant d’aller faire quelques courses pour la semaine. Les courses, parlons en! Le petit plus en Italie : les supermarchés (Coop ici, Auchan chez nous) privilégient les producteurs locaux ce qui n’est pas encore le cas partout en France. On y trouve alors de bons produits régionaux dont le jambon, le fromage et le Lombrusco. Lambrusco : quésako ? C’est du « vin » pétillant qui se boit frais. Thomas en raffole, moi pas vraiment. Après cela nous sommes rentrés, un apéro et au dodo.

Visite N•1 : direction Parma

Pour notre premier jour en Italie, nous avons décidé d’aller à Parme. Parme est connu pour son jambon et son parmesan, mais ça vous le savez sans doute déjà. En partant de Colorno, nous avons mis à peine 20 minutes pour arriver à destination. La ville est superbe, les rues sont assez typiques. Dans un premier temps nous sommes allés manger au restaurant. Nous avons regardés les avis sur TripAdvisor et nous avons choisis le restaurant La Duchessa (cliques ici) Notre plat ? Pâte à la carbonara ! Mmm quel délice, sans doute les meilleures de ma vie. J’ai d’ailleurs demandé à Thomas de m’en faire et je vous donnerai la vraie recette. Les prix sont très abordables (environ 9€ le plat). En revanche il faut savoir que sur la note le service y est inclus et que lorsqu'on commande de l'eau en Italie, on te mène une bouteille et non pas une carafe. Ce n’était pas une surprise pour moi car Thomas m’avait prévenu. Nous avons payés un prix convenable de 26,50€, puis nous nous sommes baladés dans la ville à la découverte de son architecture. Nous y avons découvert de beaux monuments mais également de superbes jardins. Nous ne sommes pas restés bien longtemps, l’appel de la piscine sous cette chaleur était bien trop forte.

Visite n•2 : Pisa et sa fameuse tour

Sans doute un incontournable si vous allez en Italie. Après 2h30 de route nous sommes arrivés dans la ville de Pise. J’avais lu sur le forum du routard (cliques par là) que les places délimitées en bleues étaient gratuites, nous nous sommes donc garés à un emplacement bleu puis sommes partis à pied dans la ville. Notre première étape : manger une pizza ! Après une petite balade dans les ruelles nous nous sommes arrêtés dans une pizzeria appelée "Rustic" puis nous sommes partis en direction de la tour. Comme prévu, il y avait foule. Une foule de touristes reproduisant à l’infini la même photo clichée que l’on voit partout. Thomas et moi ne sommes pas de vrais touristes, on ne l’a pas faite. En revanche on s’est amusés à les prendre eux en photo et ça c’était so funny! Quelques minutes plus tard nous avons rebroussé chemin car mis à part la tour il n’y a pas grand chose à voir à Pise. Une petite glace pour la route et hop nous étions repartis. Sauf que, les places bleues finalement ne sont peut être pas si gratuites que ça .. une petite amende de 41€ faisait la belle sur notre pare-brise. Après une seconde vérification, il paraît que seuls les français se font verbalisés. Nous sommes donc un peu partagés, allons nous la contester ou la payer. Nous verrons ça plus tard.

Visite n•3 : Venise, j’en rêvais depuis toujours

Enfin, nous y voila ! Nous sommes mercredi et je l’attendais avec impatience. Ce jour là c’était direction Venise. Également à 2h30 de route mais si impatiente que j’ai l’impression d’avoir mis 4 heures à y parvenir. Thomas ayant grandit à Antibes, il y était déjà allé plusieurs fois, en famille ou en sortie scolaire. Il savait donc où se garer, où prendre le bus et quelles îles valaient la peine d’être vues. Car Venise est composée d’une grande île principale puis de pleins autres tout autour. Tout se fait donc en bateau et c’est parfois assez long de traverser de l'une à l’autre. Comme à notre habitude à peine arrivés notre ventre nous criait de s’arrêter manger un bout. Après avoir passé les premiers restaurants (attrapes touristes!) nous nous sommes arrêtés un peu plus loin et cette fois ci j’avais choisi une salade melon/jambon. Un délice, un plat si immense que je n’ai pu le terminer. Puis nous avons commencé à nous promener dans ces rues si typiques. Il y avait énormément de touristes, nous sommes donc partis des grands axes et avons favorisé les ruelles. Il y en avait de si petites c’était incroyable, on y passait pas à deux! Des ponts de partout avec leurs gondoles et les amoureux qui se bécotaient. Avec ma phobie des oiseaux nous avons pris soin d’éviter la place Saint Marc bien évidemment. Puis nous avons choisi d’aller sur l’île de Burano (cliques ici). Il était déjà 16h peut être même 17h et il fallait 40 minutes de bateau pour l’atteindre. La particularité de cette île ? Elle est bien moins touristique, habitée par une poignée de Vénitiens dans des maisons hypers colorées ! Des roses, des bleues, des vertes, des jaunes, des violettes... c’était impressionnant ! Puis Thomas n’était jamais allé sur celle ci. Une île qui respire la joie et la bonne humeur tant les couleurs sont pétillantes. Nous avons fait un tas de photos, mais c’était rien à côtés des demoiselles asiatiques ! Nous y sommes restés 2 heures et demie, nous sommes allés dans tous les coins, en long, en large et en travers. Puis nous avons pris le bateau pour le retour. Le soleil commençait à se coucher et nous avons donc assisté à un merveilleux spectacle. Nous avons rejoint l’île principale quand la nuit était déjà tombée. Une bonne heure de marche il était déjà 21h30. Le temps de rejoindre la voiture dans un bus archi rempli il était 22 heures. Nous sommes repartis avec les pieds en compote mais des souvenirs pleins la tête (et l’appareil photo!). Je n’ai vraiment pas étais déçue de Venise. J’ai adoré cette ville, elle était à la hauteur de mes attentes. J’y retournerai volontiers pour visiter ses autres petites îles, il y a tellement à voir.

Visite n•4 : Modène, le jeudi

C’était notre dernier jour de vacance, nous allions repartir le lendemain matin. Nous voulions profiter un maximum et nous sommes donc partis à Modene la ville d’Enzo Ferrari. C’était à à peine une heure de route de notre maison (heuuuu de notre Airbnb). Nous n’y sommes pas allés pour visiter les musées mais seulement se balader. A ma grande surprise, tout était quasiment fermé dans la ville. Sans doute que leurs jeudis sont nos dimanches ... nous sommes donc partis à la recherche d’un restaurant mais ce n’était pas une mince affaire que d’en dénicher un ouvert. Puis nous en avons trouvé un dont la spécialité était les pâtes, bien évidemment ! Après s’être rassasiés nous avons mangé une glace (gelato) sans doute les meilleures de notre séjour ! Thomas avait choisi citron/basilic et elle était à tomber. Par contre et j'en suis navrée, j'ai perdu le nom de la Gelateria ... impossible de la retrouver. Puis nous sommes rentrés à la maison pour préparer nos valises. Les vacances en Italie touchaient à leur fin ...

The End

Voici donc l’histoire de notre road trip en Italie. J’ai été conquise par ce pays. Je vous conseille vivement d’y aller et j’y retournerai sans doute afin de continuer à le visiter. Vous l’avez lu il me manque encore quelques villes incontournables à voir telles que Rome ou Milan ! Je vous laisse donc sur la première vidéo que j’ai « réalisé » avec comme acteur principal mon barbu chéri. Enfin, à tous les courageux qui auront tout lu je vous remercie pour votre patience et j’attends avec impatience vos avis ! Je suis curieuse de savoir si vous êtes déjà allés en Italie et quelles sont les villes que vous avez visité.

Cet article comporte 5 commentaires

  1. j’ai tout lu, tout regardé = très beau “reportage” = Bravo à vous deux.. et surtout à Thomas qui s”est plié avec tant de gentillesse à tes mises en scène!! BISOUS++++

    1. Haha oui tu as raison il a bien joué le jeu, j’aurai du conclure avec un bêtisier car à la fin il n’en pouvait presque plus! Merci ma reine pleins de gros bisous

    1. Merci Tessa! La musique c’est Petit Biscuit je l’écoute en boucle en ce moment. La prochaine fois, on y retourne ensemble ! On te fais de gros bisous et de grands câlins aussi 🤗❤️

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher